V.E. Double Blade étude préliminaire

Lundi 1er novembre 2010 16:42

Je me demandais par quel bout j'allais pouvoir élaborer mon projet. Vous savez peut-être ce que c'est, quand quelque chose vous "trotte" dans la tête; vous le voyez, avec tous ses détails, mais impossible de le représenter, de le dessiner, la main ne répond pas. J'ai trouvé la solution, réaliser une maquette en papier à partir d'images trouvées sur internet, un peu retouchées, découpées et collées. Le résultat n'a pas les meilleures proportions mais enfin, globalement, on visualise mieux le bazar! Un objet en 3D me permettra de réaliser toutes les vues en perspective! "Y'à pu ka continuer"!

Jeudi 28 octobre 2010 09:34

Et voici un nouveau projet et sa page qui va avec.  Vous qui me lisez, vous savez que lorsqu'un projet n'avance pas à mon rythme, je consacre mon énergie à imaginer d'autres choses, pour ne pas rester inerte. Depuis quelques temps, vous savez que je pense à un nouveau véhicule individuel, somme toutes, la plupart des véhicules à deux ou quatre roues sont utilisés par un occupant unique, à la fois véhicule urbain et de loisirs. A défaut de vous le montrer sous forme de croquis (en cours), je vais vous le narrer:

Imaginez que vous ayez deux vélos. Ils sont côte à côte, espacés d'environ 60 cm. Au milieu, vous installez une position de conduite. L'ensemble est raccordé vis des articulations qui permettront de s'incliner dans les virages. Pour la propulsion, les deux roues arrières seront motrices avec un moteur in board. Entre la roue avant et arrière, l'espace disponible servira à recevoir des accumulateurs comme sur la Tesla, batteries fines pour limiter le poids et le frein aérodynamique. Cette structure permet de réduire la longueur du tout car le pilote pourra être positionné entre le bout de la roue avant et arrière. La formulation quatre roues permet une meilleure stabilité qu'un deux roues. Nous pourrons alors prendre des roues plus fines, plus légères.

De plus, en ayant deux roues motrices, électriques, on peut gagner en poids. Comment? En supprimant la direction, le guidon. Les deux roues jouent le rôle de différentiel ultime. L'écart de vitesse dans un virage, associé à l'inclinaison du véhicule permet la prise de virages serrés, à un tel point que, lors de manoeuvres sur place, une roue avance, l'autre recule, comme un tank, et là, demi-tour sur place!

Pour la structure des deux latéraux, j'ai imaginé deux coques porteuses, moulées. Un tissu en fibres naturelles comme du lin ou du chanvre enrobé de résine remplace la fibre de verre ou le carbone. Cette technologie sert déjà pour des articles soumis à de fortes contraintes tels que les raquettes de tennis. De plus, on reste dans nos objectifs de production locale, les filières lin et chanvre renaissent car elles favorisent l'exploitation de terres pauvres ou qui ont besoin d'être "ressourcées". Autant en profiter qui créer de nouveaux débouchés économiques. Ces fibres "rugueuses" ont une accroche meilleure que la fibre de verre, très lisse. Donc, ces fibres peuvent servir à faire un berceau sur lequel on greffera les roues, les batteries, les phares etc... avec le bénéfice de pouvoir créer des volumes, des galbes, bref, de faire "design".

Comme nous n'avons pas de moteur thermique, nous n'avons plus de réservoir. Donc, au centre, la position pour le pilote s'allège d'autant. La structure n'est plus qu'un espace de positionnement, appuis assise et des bras. Le reste? Du vide. Le conducteur "flotte" au-dessus du vide, de la route. Grosses sensations garanties sans avoir à aller très vite. Comme les roues sont carénées et placées sur les cotés, en cas de pluie, peu de projections. Un kit de bulles translucides peuvent être envisagées pour se protéger des intempéries et du vent, mais on perd un peut du charme de la "bécane". Le conducteur se comportera un peu comme un cycliste dans la phase de descente d'un col. Couché, il balance son corps de gauche à droite. La structure centrale est étudiée pour que chaque point du corps qui agit sur les transferts de masse tels que les genoux soient utilisés de manière optimale. Ah, vivement les prochains croquis!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×