Imprimantes 3D

imprimante-3d-eden-250-272276.jpgUn dossier superbe avec entretiens vidéos sur l'évolution technologique via les imprimantes 3D et le biomimétisme:

http://www.treehugger.com/files/2011/09/biomimicry-sustainability-fish-inspired-wind-turbines-3-d-printing.php

Pour ceux qui lisent ma page Facebook, vous savez mon attachement à ce type de matériel. Pour les autres, je vais vous donner, via des liens, un peu d'infos sur ce type de matériels qui, à mon sens, va révolutionner l'industrie.

En effet, ces machines sont de plus en plus performantes, tout en devenant de plus en plus accessibles.

Désormais, on peut créer des pièces complexes et résistantes, dans toutes les matières: Plastiques, céramiques, métaux.

Le lien suivant va vous le démontrer: La qualité atteinte est telle qu'elle est aux normes "aviation", draconienes comme chacun sait.

http://www.technologyreview.com/energy/38352/?mod=MagOur

Ces machines sont plus compactes de des machine-outils. Elles ont moins, beaucoup moins de pièces mobiles ou d'usure. Plus besoin de retouches, ébavurage etc, donc, au final, gain de temps.

Comment ne pas être séduit.

De plus, couplé à des scanners 3D, leur usage est fabuleux.

http://www.youtube.com/watch?v=ZboxMsSz5Aw&feature=share

(Il s'avère que ce lien n'est plus valide pour cause de copyright. Je raconte ce que l'on pouvait y voir. Un journaliste de Dicovery Channel assistait au scan d'une clé à molette. Le logiciel de C.A.O. était "informé" des parties mobiles, molette, machoire inférieure et, à la fin une clé à molette sortait de l'imprimante, fonctionelle).

On peut, dès le scan, "isoler" les pièces mobiles comme cette clé à molette et "forger" un objet définitif et fonctionnel dès la première "impression". Bluffant.

Les usages sont infinis:

http://bits.blogs.nytimes.com/2011/05/12/with-help-from-shapeways-you-can-print-your-dishes/

Faire sa propre vaisselle, fallait y songer!

Imaginons le monde de la restauration... de véhicules anciens. Eh, oui, il n'y à pas que l'alimentaire! Si les poudres utilisées le permettent, pouvoir refaire des pièces de fonderie telles que pistons, culasses et autres de véhicules anciens dont les stocks de pièces détachées est épuisé est fabuleux car on sauvegarde un patrimoine avec moins de besoins industriels. Refaire une pièce à la main (tour, fraiseuse...) est source de marges d'erreur importantes. Là, tout est exact du premier coup. La même machine saura réaliser des articles très différents, à la demande....

http://www.youtube.com/watch?v=xHzaubQRDH4&feature=player_embedded

Certes, c'est un film publicitaire, mais il explique bien comment concevoir chez soi une pièce, et la faire faire à distance, en limitant ainsi les investissements....

 

Une petite brève sur les progrès de ces machines:

http://inhabitat.com/video-researchers-create-3d-printed-bones-suitable-for-use-in-medical-procedures/#more-330256

Et aussi, pour un chocolatier qui voulait en savoir plus, une imprimante... gourmande:


Commentaires (2)

1. Pierre-Bois-Habitat 19/10/2011

Extrêmement intéressant

2. 19/10/2011

Merci. J'ai gardé un excellent souvenir de nos échanges d'hier soir. A bientôt j'espère.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×