SixthSense

Lundi 18 octobre 2010 08:00

Hier soir, assez fatigué, je me couche tôt. Je respire posément, et, là, au lieu de me vider l'esprit, je me souviens d'une invention absolument stupéfiante. Je vous laisse le lien pour vous documenter et voir la vidéo de démonstration (par ailleurs, je vous conseille d'explorer ce site, Ted.com une mine d'or des sciences):

 

 

http://www.ted.com/index.php/talks/pattie_maes_demos_the_sixth_sense.html

Hormis le fait que cette création peut à terme couler les producteurs de périphériques informatiques, claviers, souris, écrans, je trouve cette idée absolument géniale.

J'y vois un développement fabuleux: Le hangar sixième sens. Un léger aménagement technique, on ote le vidéoprojecteur et, à la place, on adapte une paire de lunettes avec des écrans oled à la place des verres et, s'il le faut, un gant « sensible ».

De ce fait, le hangar n'est qu'une salle vide, blanche. Une feuille blanche en 3D d'une certaine manière. Les lunettes sont équipées d'un système de géo-localisation. Ainsi, si vous travaillez sur un modèle virtuel via un logiciel 3D, vous bougez autour de l'image de l'objet, donnant ainsi l'illusion d'un hollogramme avec toutes les modification d'échelle possible, mieux qu'une maquette solide. Si plusieurs personnes sont simultanément dans la pièce, chacun agit sur l'espace qui lui est dédié et l'interaction de chacun donne en temps réel les résultats de chacune des interventions. Une paire de lunettes est considérée comme "maître".  Ce décideur gère les autres degrés de priorité des paires de lunettes actives. Du simple spectateur en passant à tous les différentes libertés d'intervention sur "l'objet". Le logiciel est en cloud computing pour limiter les risques d'espionnage industriel. Une fois sorti de la pièce, rien ne reste.

Le gant, lui, peut éventuellement servir aux travaux de modélisation en fournissant éventuellement la « sensation » du matériau virtuel choisi. Si l'on utilise ce concept pour de la visio conférence, le gant peut « donner » le sens d'une poignée de main.

Ces lunettes ont aussi l'avantage de pouvoir composer un texte sensible sans pouvoir être lu. Les "verres" peuvent être opacifiés de l'extérieur pour que l'on ne voie pas ce que vous regardez, Vous pianotez dans l'air, puisque vous n'avez pas de clavier, on ne peut même pas écouter de bruit de frappe.

Evidemment, une grande puissance de calcul est nécessaire, mais elle existe déjà.

Séduits?....

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×