Actualités Octobre 2012

Je vois sur mes statistiques  que vous visitez encore ce site, je vous en remercie. Mais, désormais, la site de mes activités sont sur mon nouveau blog, doniattab dont vous trouvez le lien ici même.

Alors, bon "transfert", à tout de suite sur:

http://doniattab.e-monsite.com/

unitag-qrcode-doniattag.png

Est ouvert officiellement, soyez les bienvenus!

logodoniattab3.jpg

Le blog green techno lisible sur tablettes et smartphones!









 

Ce blog que vous lisez depuis quelques années est appelé à disparaître.

 

Mais un autre va prendre sa place!

 

Pourquoi?

 

De plus en plus les tablettes, objets nomades à l'ergonomie particulière vont remplacer les ordinateurs « classiques ».

 

Donc, il faut revoir totalement la forme d'expression d'un blog pour s'adapter à cette gestion des données.

 

Charte graphique revue, lisibilité, interractivité, tous ces paramètres seront pris en compte dans ce nouveau support de communication qui nous réunira bientôt.


Ce site, en construction sera visible à l'adresse suivante:

http://doniattab.e-monsite.com/




Dimanche 14 octobre


Après avoir revu mon blog sur une tablette, je me suis dit que nous sommes dans le monde de l'image, de l'interractivité.

En conséquence de quoi, je vais essayé dans les jours qui viennent de composer mes pages en infographie au lieu de textes afin de jouer sur l'aspect et une autre ergonomie. A suivre!

Mercredi 10 octobre


Ebauche de plaquette pour ma promotion...

fonds-plaquette3.jpg

Avec mes deux QR codes...

Sinon, j'ai une idée qui me trotte dans la tête. Que donnerait un aquarium avec un flux transversal,

le récipient rempli d'eau et d'un peu d'huile?

Ne serait-ce pas le moyen de créer une soufflerie liquide

pour des travaux sur des maquettes ou des surfaces complexes?

L'huile ne se mélangeant pas à l'eau,

les micro gouttes du lubrifiant permettraient de voir les turbulences et l'eau, d'une densité supérieure à l'air aiderait à simuler de grandes vitesses avec une petite pompe...


Mardi 9 octobre


J'ai, pour ceux qui me suivent, ce n'est pas une nouvelle, réalisé deux QR codes pour mon blog et la page Facebook revue de presse techno.

Reportés sur mes cartes de visite, cela est l'occasion d'un jeu; les gens sortent leur smartphone et cliquent sur ces sortes de codes-barre.

D'où ce projet: Faut-il que je revoie la mise en page de ce site pour qu'il soit plus lisible sur smartphone ou tablette?

Donnez moi votre point de vue, que je sache si cet effort est nécessaire. Merci.


Lundi 8 octobre


Un message personnel pour G.B. qui m'avait demandé comment améliorer son système de P.A.C., si possible par l'entremise de mes travaux. Comme je n'ai pas encore de prototype et encore moins de machine validée techniquement à lui proposer, voici ce que je peux offrir potentiellement comme solution, basé sur ce qui existe sur le marché et que j'ai lu dernièrement.

Je suppose que l'on peut améliorer la performance d'une P.A.C. en lui fournissant des calories même par grand froid par l'entremise d'un puits canadien. Ce flux d'air, moins froid que l'air extérieur, peut limiter la consommation électrique à un moindre coût.

Il fait encore doux. Les pluies actuelles rendent le sol souple. C'est donc la période révée pour installer ce système dans son jardin, faire déboucher l'air préchauffé à proximité de la zone de captation de la pompe. Si cet air est à 12° après son passage dans le sol alors que dehors les températures sont inférieures, tout ce qui pourra être absorbé sera autant d'économisé par ailleurs...

On a de plus un système "passif", donc pas de consommation d'énergie supplémentaire. A voir avec un professionnel bien sûr!


Samedi 6 octobre

 

Un petit gadget aujourd'hui:

Le QR code de ma page revue de presse.

unitag-qrcode-1349507275469-rp.png

Bonne lecture.

Mercredi 4 octobre

 

Nouveau mois, nouveau dossier.

Puisque mes projets solaires sont au point mort, hélas, en attendant une nouvelle solution, bien que chez moi, le mot attendre n'est pas dans mon dictionnaire, je vais, suite à la sortie du numéro hors série de Energie et Développement Durable consacré au petit éolien, parler de ce sujet.

Déjà, je me souviens du temps où je "sévissais" dans des activités commerciales, le mot petit est à oublier. Ce terme est si mal perçu qu'il détruit toute possibilité de développement économique. Lorsque l'on compare l'encombrement entre une éolienne et un panneau solaire de même puissance, on devrait parler d'éolien de puissance compacte au lieu de petit! Maintenant, en allant plus loin que l'aspect annecdotique des termes choisis, ayons une reflexion plus profonde de la production "citoyenne" de l'énergie renouvelable. 

Stratégiquement, un producteur "lambda" a une fonction trop souvent négligée: par sa production locale, il sécurise un réseau sous tension du fait du réseau en étoile, grosse centrale et diffusion sur un large territoire avec, en bout de ligne, des alimentations à risque (rupture d'alimentation), qui peuvent, par un effet domino, provoquer de grandes coupures d'alimentation. Cela s'est déjà vu, et cela reviendra certainement...

Donc, produire localement, surtout en zone "critique" est une asurance d'une fourniture d'électricité pour tous, y compris les foyers et entreprises non équipées, encore.

maintenant, et je sais que vous m'attendiez au tournat, quid de la production variable de ces systèmes d'énergie verte? Le solaire marche au mieux 12 heures par jour (mon projet de "bulbe solaire" était là pour optimiser le concept (investisseurs demandés S.VP.) et l'éolien, ben, euh, quand "yà du vent", donc jour et nuit, certes, mais quand Eole veut bien mettre du sien!

De plus, les éoliennes sont capricieuses, là, je n'ai pas assez de vent pour me lancer, là, ouh là là , c'est trop, je me mets en frein car ça me fragilise, je n'aime pas quand ça varie trop, quand ça turbule... j'en passe et des meilleures.

Autrefois, les moulins à vent travaillaient mécaniquement. Entre-autres pour pomper de l'eau, cf les éoliennes américaines tant vues dans les films...

Donc, si tu me pompes l'eau, tu peux aussi me pomper l'air, dans un sens positif, s'entend!

Au bout de l'arbre moteur, un compresseur d'air et le réservoir y attenant.

Paf! stockage de masse non polluant.

En sortie du système, une valve régulératrice, même une électrovane. Ensuite, une microturbine qui, elle, produira de l'électricité. La valve débite un flux régulier, optimisant les rendements. Commandée à distance, elle produit en fonction des besoins, de nuit sans vent par exemple. Le flux à l'échappement peut même être utilisé pour favoriser le démarrage de l'éolienne "mécanique" au vent naissant (quel poête!).

C'est de la co-génération. C'est, certes, un peu plus complexe, peut-être même un peu plus coûteux à l'achat. Mais, surtout, ce serait beaucoup plus efficace, donc.... rentable!

Alors, on tente le coup?

Français English Español Japanese Arabic Italiano Deutsch Nederlands Portuguesa Russian Swedish Romanian Polish Norwegian Hindi Finnish Bulgarian Danish Czech Croatian Chinese (Simplified) Albanian
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×